Skip to content
logo_lamathi_400x200

Méditation guidée pleine conscience : tendance passagère ou révolution ?

Illustration d'une méditation guidée pleine conscience

Depuis plusieurs années, la méditation est une pratique qui se répend en occident. Ce n’est pas pour rien. De plus en plus d’occidentaux se rendent comptent que la recherche du bonheur à travers la réalisation des désirs n’engendre que plus de désirs. Nous nous rendons aussi compte que nous sommes très souvent prisonniers de nos pensées au lieu d’en être les maîtres. On vie notre vie en mode automatique, sans être conscient de l’instant présent.

C’est pourquoi la méditation guidée pleine conscience est très tendance en ce moment. Alors on peut se poser la question : est-ce juste une mode de plus ? Ou est-ce que la pratique de ce genre de méditation est une véritable avancée pour notre bien être ?

Le manque de conscience au quotidien

Avez-vous déjà marché d’un point A à un point B sans quitter vos pensées ? Sans vous rendre compte des odeurs, des sons, des couleurs qui vous entourent ? Pour la plupart d’entre nous, c’est devenu une habitude. Aujourd’hui, nous avons toujours une envie, un problème ou une distraction à notre portée.

Nous ne prenons plus le temps d’être. Marchez un petit peu en ville, et vous verrez une horde de personnes coupées des autres, dans leurs pensées. Ces personnes sont bien loin d’êtres conscientes : elles vivent la majeure partie de leur vie par automatisme, dans leur bulle.

Peu à peu, ce manque de conscience pèse sur l’humeur, et la joie de vivre s’en ressent. Le stress augmente. On sourit moins à la vie et aux autres.

Bientôt, on se rend compte qu’il nous faut sortir de cet état.

La médiation pleine conscience

La médiation pleine conscience est une réponse au problème de l’isolement dans la bulle des pensées. L’objectif est de reprendre contact avec la vie en nous forçant à nous concentrer sur ce que nous faisons, maintenant.

Si l’on va à la boulangerie, alors on ne pense pas à notre rendez-vous boulot de l’après midi : on observe, on écoute, on ressent le trajet. Avec un peu d’entraînement, on parvient à « couper » nos pensées parasites pour nous replacer dans le présent et profiter des petites choses de la vie. Car la majorité de la vie est faite de petites choses.

Ceci dit, si vous essayez cet exercice sans guide, vous vous rendrez vite compte qu’il est plus complexe qu’il en a l’air.

Pourquoi la méditation « guidée » pleine conscience ?

Le problème est que, pour la plupart d’entre nous, la bulle des pensées est présente depuis tellement longtemps qu’on a l’impression de ne pouvoir s’en défaire. Pour nous, les pensées incessantes sont naturelles. Souvent, un non-méditant dira des phrases comme « je suis incapable de ne pas penser ».

Dans une certaine mesure, il a raison. Si l’on peut réduire les pensées parasites en s’exerçant à la concentration, on ne peut pas les contrôler totalement. L’idée n’est donc pas de supprimer les pensées totalement, mais de les contrôler en les laissant couler. Lorsqu’une pensée passe, nous ne sommes pas obligé de la laisser s’installer.

C’est pourquoi la méditation guidée est intéressante. Guidé par un méditant confirmé, nous sommes régulièrement rappelé à nous concentrer, à laisser couler les pensées, à remarquer nos pensées parasites. Après quelques séances, on commence à remarquer ces pensées dans la vie quotidienne, et on retrouve peu à peu le contact avec le monde.

Petit à petit, nous reprenons nos vies à la dictature des pensées parasites. Et quand finalement, un ami nous annonce qu’il est « incapable de ne pas penser », on peut lui donner un peu d’espoir.

Nos séances de médiation guidée dans le Jura

Vous aider à sortir de la bulle des pensées, c’est l’une de nos missions au cabinet Lamathi. Nos séances de méditation guidées dans le Jura ont pour objectif (entre autre) de vous aider à vivre en pleine conscience au quotidien.

Si suivre le chemin de la pleine conscience est l’une de vos préoccupation actuelles, alors nous nous ferons un plaisir de vous guider sur celui-ci.

Car comme l’a dit Thích Nhất Hạnh, moine et auteur vietamien (n’hésitez pas à parcourir sa bibliographie) : « Le miracle n’est pas de marcher sur l’eau, il est de marcher sur la Terre verte dans le moment présent et d’apprécier la beauté et la paix qui sont disponibles maintenant ».